Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

 

              Fuyant les bidonvilles et une vie trop dure,

              Il est parti en quête d'une patrie plus sûre.

 

              Il espérait trouver, dans ce pays nouveau,

              Des gens bien plus gentils et au coeur bien plus beau.

 

              Mais la réalité n'était pas si jolie,

              Une banlieue isolée n'est pas le paradis.

 

              Se faire des amis ? On se moque de lui.

              Se trouver un emploi ? Tout le monde le renvoie.

 

              Toujours pas de travail, toujours pas de maison.

              Sa vie sera perdue au petit coin d'une rue.

 

              Obligé de mendier, il se fit attraper,

              Il se fit expulser : l'étranger.

 

                                           Poésie de Joséphine 10 ans, dite par Lulu et Jordy

 

Peintures 3983

 

Partager cette page

Repost 0
Published by Institut Freinet